Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer

1er accélérateur des entreprises

Cécile Poignant, Camping château de Lez-Eaux

Normandie Qualité Tourisme, Agefice et Parcours Relance 360 : des leviers à actionner à tout prix
photo poignant temoignage
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
Partagez par Email
Lundi 3 mai 2021

Prendre le temps de se poser les bonnes questions pour préparer l’avenir

Créé en 1960, le Camping familial Château de Lez-Eaux, situé entre Granville et la Baie du Mont-Saint-Michel, a une notoriété à l’international. Pourtant, il subit la crise sanitaire de plein fouet. Cécile Poignant, la propriétaire, a souhaité bénéficier du Parcours RELANCE 360, pour repenser sa stratégie à l’aune de ce contexte inédit.

 

 

Pouvez-vous nous présenter votre camping ?

Notre camping 5 étoiles, créé par mes grands-parents il y a 60 ans, s’étend sur la propriété familiale de 12Ha. Labellisé « Les Castels », Normandie Qualité Tourisme (NQT) et la Clef Verte, il compte 229 emplacements au cœur du Parc du château : emplacements de 100 à 200 m2 pour tentes, caravanes et camping-cars ; chalets ; mobil-homes et cabanes dans les arbres. Trois logements sont accessibles aux Personnes à Mobilité Réduite (PMR). Le site propose également un parc aquatique couvert et chauffé de 1 300 m2, des espaces de jeux pour les jeunes enfants, une piscine, des structures gonflables et terrains de sport. 7 salariés sont employés à l’année et une trentaine de saisonniers viennent en renfort pendant la saison estivale pour offrir la meilleure qualité de service à notre clientèle familiale. Deux tiers de nos visiteurs sont étrangers, notamment britannique et néerlandais, et un tiers des français.  

 

Comment traversez-vous cette crise sanitaire ?

La saison 2020 a été fortement perturbée. Le locatif meublé a très bien fonctionné mais nous avons subi une baisse sensible des réservations pour les emplacements de camping avec sanitaires collectifs. De plus, nous avons dû faire face aux départs précipités des britanniques à la mi-août, à la suite de l’annonce d’une mise en quarantaine des vacanciers de retour de France. Ce chiffre d’affaires a été définitivement perdu et nous obligent à déprogrammer certains investissements car nous sommes dans l’incertitude et n’avons pas de perspectives claires quant à la saison 2021.

 

Pourquoi avez-vous souhaité bénéficier d’un Parcours RELANCE 360 ?

Avant cette crise, j’étais accompagnée par ma conseillère tourisme Sophie Chauveau-Bouanga, notamment dans ma démarche NQT et l’obtention des 5 étoiles. Dès le début du 1er confinement, Sophie m’a tenu informée des dispositifs d’aides auxquels je pouvais prétendre et m’a présentée cette nouvelle offre. J’ai souhaité bénéficier de cet accompagnement, qui plus est, intégralement pris en charge par l’Agefice, pour tout simplement prendre le recul sur mon entreprise, impossible à faire en temps ordinaire. Je l’avais fait une fois, lors de mon installation avec la formation de 14 mois à l’Ecole des Managers (1). Une formation très enrichissante qui m’a beaucoup apportée.

 

Où en êtes-vous dans votre Parcours RELANCE 360 ?

J’ai pu réaliser en distanciel par visioconférence le diagnostic avec Sophie afin de définir les forces et les faiblesses de mon camping. Ce regard extérieur est très percutant et ouvre de nouvelles perspectives. Des orientations stratégiques se dessinent : ajuster notre offre de restauration pour répondre davantage aux exigences de la clientèle française en travaillant des produits bios, locaux et de terroir ; réinventer nos animations en direction des jeunes enfants avec le recrutement d’un apprenti ; déployer une stratégie de yield management (adaptation des tarifs) … Je vais également profiter de ce temps pour mettre en conformité mon Document Unique d’Evaluation des Risques (DUER). Cet hiver, nous avons priorisé la réalisation de 4 emplacements de sanitaires privés, fortement plébiscités depuis cette pandémie.

 

Quels messages souhaitez-vous faire passer aux chefs d’entreprises aujourd’hui inquiets quant à leur avenir ?

Il ne faut surtout pas s’isoler et se replier sur soi-même. Les conseillers de la CCI ont des informations que nous n’avons pas. J’encourage chacun d’entre eux à profiter de ce temps de pause contraint pour réfléchir à leur stratégie qui doit s’adapter au contexte actuel et réduire leur vulnérabilité face aux crises.

 

(1) En savoir plus sur l’Ecole de Managers

 

 

picto coordonnees

Cécile Poignant
Camping Château Lez-Eaux

240 avenue de Lez-Eaux - 50380 Saint-Aubin-des-Préaux
02 33 51 66 09
cecile@lez-eaux.com
https://www.lez-eaux.com/