Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer

1er accélérateur des entreprises

Philippe Maineray, SP Menuiserie

Reprendre une entreprise se prépare mais c'est réellement motivant
photo temoignage maineray
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
Partagez par Email
Lundi 9 septembre 2019

La CCI m'a conforté et aidé à franchir le pas d'une reprise d'entreprise

 

Quelle est l’histoire de votre projet ?

À 56 ans, fort de nombreuses années d’expérience dans l’Orne dans les Travaux publics, la charpente métallique et les stations d’épuration, j’avais la volonté, dans un coin de ma tête, de me lancer un challenge : créer ou reprendre une entreprise. Quand j’apprends que l’entreprise SP Menuiserie, créée par Serge Prévost, était à céder pour cause de retraite, tout s’est accéléré.

 

 

Pourquoi avoir choisi de reprendre une entreprise ?

J’ai pris contact avec le cédant car je connaissais très bien l’entreprise, son savoir-faire et son sérieux. Nous étions sur la même longueur d’onde et je m’engageais, si l’affaire se concluait, à reprendre son salarié.
Ma femme, partie prenante dans ce projet, occuperait dans cette configuration, le poste "administratif" de l’épouse du cédant.

 

 

Quel a été votre parcours de reprise ?

Un bilan des comptes m’a été présenté par l’expert-comptable de l’entreprise et les rendez-vous bancaires ont suivi. Motivé mais encore hésitant - l’âge aidant -, le banquier m’a encouragé à solliciter le service création/reprise de la CCI afin d’avoir un autre regard professionnel et vérifier si j’étais éligible à une aide financière. J’ai ainsi été conforté dans mon projet par les conseillers de la CCI et bénéficié de l’aide régionale "Coup de Pouce" (1)  à hauteur de  13 500 €. La cession de l’entreprise a été entérinée le 15 mai 2018.
Les cédants, dans une relation quasi filiale, nous ont accompagnés pendant trois mois pour la passation de relais auprès des clients et fournisseurs ainsi que sur la gestion administrative.  Nous avions ainsi toutes les cartes en mains pour relever ce défi ! Je sais aussi, qu’en cas de besoin, Serge Prévost, sera toujours de bons conseils.

 

Avec tout juste un an de recul, quel est votre sentiment et quels conseils donneriez-vous à ceux tentés par la reprise d’une entreprise ?

Travailler pour soi est vraiment enthousiasmant. Je maitrise aujourd’hui toute la chaine, de la prise de rendez-vous jusqu’à la livraison et installation. C’est réellement motivant. La reprise d’une entreprise, à la condition d’être bien préparée, me paraît plus facile qu’une création. Vous disposez de toute l’antériorité et notoriété de l’entreprise. J’ai juste changé le logo et les couleurs mais conservé le nom de l’enseigne. Vous l’aurez compris, si c’était à refaire, je le referai.

(1) L’aide "Coup de Pouce" vise à soutenir la création et la reprise de TPE de moins de 10 salariés, sous la forme d’une subvention destinée à renforcer les fonds propres de l’entreprise.

En savoir plus

 


En savoir plus sur l’entreprise

Savoir-faire et expertise au service des particuliers et des professionnels pour l’installation sur mesure de portails, portes de garage, portes d’entrée, pergolas et vérandas, fenêtres, volets et stores. L’entreprise, qui ne travaille qu’avec des fournisseurs français,  intervient jusqu’à Caen, Mayenne et Alençon et s’est fait une vraie réputation sur les vérandas et pergolas.

 

 

picto coordonnees

SP Menuiserie
47 avenue Robert Cousin

61140 Bagnoles-de l'Orne
02 33 30 85 71